Résumé du match du 8 Septembre

 
08/09/2018 à Mer. 2ème division départementale

MER (2) : 2 - 4  ASSG

Résumé:
L'équipe première de l'AS Saint Gervais entamait son championnat ce samedi 8 septembre à 20h sur la pelouse parfaite de Mer. Après avoir battu, cette même équipe de Mer en match amical quelques jours plus tôt, l'équipe de Kévin Marchadier s'attendait à avoir une opposition plus difficile. Avec une équipe assez peu changée par rapport au week end précédent, l'ASSG rencontrait quelques difficultés pour faire preuve de sérénnité et déployer un jeu de passes lors du premier quart d'heure. Heureusement, l'entraîneur Kevin Marchadier ouvrait le score au milieu de la première mi-temps, permettant ainsi aux siens de pouvoir gérer plus facilement leur adversaire. Juste avant la pause, un centre détourné très légèrement (et peut-être malhonnêtement) par ce même Marchadier, assurait à l'ASSG un avantage plus conséquent. 
Les deux équipes rejoignaient donc les vestiaires sur le score de 2-0. 
L'ASSG connut les plus grandes difficultés à entrer dans la deuxième mi-temps; maladroits et terriblement fébriles, les gervaisiens subissaient la pression d'une équipe de Mer décidée à tout donner pour revenir au score... 
C'est alors qu'Adrien Carvalho décida de sortir de sa boîte. Très discret jusqu'ici, il s'élança sur le côté gauche et gratifia le public présent dans le stade d'une série de dribbles qui mystifia trois joueurs de Mer, il prit ensuite un malin plaisir à embarquer le gardien dans une dernière feinte pour conclure d'un intérieur du pied à angle fermé... 3-0 le score semblait scellé.
C'était sans compter sur la volonté des joueurs de l'ASSG de ménager du suspens. Ainsi, un mauvais dégagement de notre gardien permis au numéro 9 adverse de frapper dans le but vide et de réduire le score. Heureusement, l'ASSG n'avait pas vraiment le temps de douter car Ahmed Alimze poussait le ballon dans le but adverse d'un magnifique pointu à la sortie d'une série de contres favorables, répondant à la virtuosité de Carvalho par un réalisme froid.
Mais il était écrit que tous les matchs entre Mer et l'ASSG connaitraient des scénarios à rebondissements. En effet, une frappe hasardeuse, contrée par le dos d'un attaquant permettait aux merois de réduire le score et de continuer à espérer. 
Les gervaisiens firent alors le dos rond pendant les dernières minutes, se montrant incapables de relancer proprement le ballon et de déserrer l'étreinte de leur adversaire. 
Le coup de sifflet final libéra nos joueurs et leur garantit donc une première victoire, qui vient récompenser une préparation estivale où tous auront fait preuve d'un bel investissement.
Les difficultés rencontrées lors de la deuxième mi-temps laissent cependant apparaître la quantité de travail qu'il reste à réaliser pour continuer à gagner.

 
 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------